POESIE EROTIQUE
et autres amusements
Guillaume Apollinaire - Ah faites-moi feuille de rose...
Accueil
Retour à la liste "20è siècle"



Ah faites-moi feuille de rose
Prenez pitié en mon aveu
C'est une langue que veux
C'est mon cul que je vous propose


Mon cul s'éveille au souvenir
D'une inoublible caresse
Que m'enseigna une négresse
Dans un hôtel rue d'Aboukir (1)


J'avais seize ans et des torsades
La noire me jugeant à point
Régala mon cul d'un schampooing
Plus savoureux qu'une enculade


Je porte aujourd'hui les cheveux
Roulés en chignon sur la nuque
Mais j'aime encore qu'on me trouduque
Car j'ai le sphincter très nerveux


Et j'ai gardé très peu de hanches
Afin de pouvoir exhiber
Le tralala le plus bombé
Des tralalas que l'on emmanche


Et mon anus est pour le doigt
Une merveilleuse alliance
Mais tu n'es pas bègue commence
Par le baiser que tu me dois


Je sens que ta langue pénètre
Et je décharge O mon joli
Dufayel (2) paierait cher peut-être
Pour voir ce qu'on fait dans son lit



(1) dans le quartier du Sentier (dit du Caire), l'un des plus vieux quartiers de Paris qui reste encore un haut lieu de la prostitution
(2) promoteur immobilier de l'époque




- in Julie ou la Rose (Hambourg - Paris, 1927), titre en référence à un petit roman de Mme De Choiseul-Meuse : Julie ou j'ai sauvé ma rose (1807), qu'Apollinaire affectionnait.

- Rééd. in Le cortège priapique suivi de Julie, ou la rose (Ed. Au cercle du livre précieux 1962) - exemplaire n° 198 - p.  27-28




Contact
Mes poèmes coquins
Auteurs contemporains
Auteurs anciens
Amateurs éclairés
Anonymes
Chansons érotiques
Citations & Bibliographie
Tantra
Liens

Copyright © Cyr