POESIE EROTIQUE
et autres amusements
Jacques Cauda - Au petit matin
Accueil
Retour à la liste "Hommes"





Au petit matin




Le jour vient de paraître que de gigoteries
Pendant cette nuit de foutre blanc visqueux
Dans son cul ouvert dès la noire heure fleurie
Où j’inondais son ventre ouvert par ma queue

Le petit jour soudain bandant dur sur ses seins
Et sa chatte pompeuse d’aube si printanière
Que je la bourre à cru montant ma lente prière
Vers une décharge belle comme la main

Un immense concert de cris de ô d’amour
De fleurs et de ruisseaux pour saluer le jour
Puis nos voix démêlées se font enfin câlines
Ah vivement demain que je rebande ma pine






texte & illustration
© Jacques Cauda

Contact
Mes poèmes coquins
Auteurs contemporains
Auteurs anciens
Amateurs éclairés
Anonymes
Chansons érotiques
Citations & Bibliographie
Tantra
Liens

Copyright © Cyr