POESIE EROTIQUE
et autres amusements
Julien Noël - La Petite Sorcière
Accueil
Retour à la liste "Hommes"




La Petite Sorcière



   
Le long de la rivière,
En dehors du hameau,
Se baigne une sorcière.

Elle a un corps bien beau,
Des formes de déesse
— Vont les lécher les flots.

On peut voir finesse
De son ventre et ses seins
Mais l'eau masque ses fesses...

Perchés dans un sapin
Qui pousse sur la rive,
L'observent deux vilains.

Leur déception est vive
De ne pas en voir plus
— Pour peu ils en salivent...

Ainsi à son insu,
Ils regardent la fille
Savonner son corps nu.

Sa toilette finie,
Elle sort du ruisseau ;
Tout près soudain l'on crie.

Ce sont les deux marauds
Qui appellent leurs mères,
Pleurant comme des veaux.

C'est que notre sorcière
Dissimule un secret
Sous ses robes légères :

Non que cela soit laid
Mais elle a une queue
Digne d'un porcelet.

C'est pourquoi à trois lieues
L'on entendait hurler
Ces deux-là de peur bleue.

C'était fort mal pensé :
Fiers de leurs appendices,
Prompts sont tous les sorciers

À se faire justice
Des gestes offensants
Via un maléfice.

Donc elle jette au vent
Des paroles magiques
Qui rattrapent ces gens.

Changés en vieilles biques,
Ils ne pourront parler
De cette étrange pique

Sur son joli fessier.



2013 © Julien Noël

Contact
Mes poèmes coquins
Auteurs contemporains
Auteurs anciens
Amateurs éclairés
Anonymes
Chansons érotiques
Citations & Bibliographie
Tantra
Liens

Copyright © Cyr