POESIE EROTIQUE
et autres amusements
Initiation au Tantra
Accueil




Préambule

L'initiation proposée ici est une vulgarisation qui ne prétend pas exposer à la lettre et dans toutes ses composantes les principes du Tantra. Ce qui concerne les principes de circulation d'énergie dans le corps, les techniques de chants (mantra) à réciter... ne sont pas traités ici. Seuls sont abordés les conseils et techniques qui peuvent être appliqués par tout un chacun, pour parvenir à une sexualité harmonieuse où le plaisir est partage, et apporter une maîtrise des organes et pulsions sexuelles afin d'augmenter le plaisir, voire d'atteindre l'orgasme avec un grand O. Par ailleurs j'adapte, à ma façon et sur certains points, les préceptes du Tantra pour les accomoder avec une sexualité qui prend en compte toute la diversité des chemins érotiques qui peuvent conduirent au plaisir.

L'orgasme est un état difficile à décrire, c'est une sorte de nirvana où tout le corps et l'esprit deviennent pur plaisir. Par comparaison on peut dire que la jouissance est un état de courte durée et se situe principalement au plan corporel. Le propos n'est cependant pas de glorifier l'orgasme comme la chose à atteindre absolument : le simple plaisir dans l'harmonie est la seule chose essentielle. La recherche de l'orgasme par le Tantra doit donc être vécue, à mon sens, comme la recherche de cette harmonie et non comme une performence sexuelle à atteindre absolument.

L'initiation proposée ici donne des pistes concrètes pour permettre à la femme de s'approprier son plaisir (ne pas être soumise passivement à celui de l'homme) ; et permettre à l'homme d'obtenir des érections puissantes et durables (éviter l'éjaculation précose) et de donner le meilleur de lui-même pour le plaisir de la femme (apprendre à faire l'amour comme une danse et non comme une mécanique pornographique).

La source principale de cette initiation au Tantra sont les chapitres V et VI du livre d'André Van Lysebeth : Tantra - le culte de la féminité (Ed. Flammarion) ; ainsi que mon expérience personnelle du Tantra et de la sexualité en générale.



Introduction

L’acte sexuel tantrique est sexuel en tant féminin, il est le culte de la féminité : ainsi l’homme ne s’accouple pas à un vagin mais s’unit à l’être total de la femme, sans chercher à s’approprier son corps ou son sexe. Messieurs : on ne saute pas directement sur une femme, il faut passer par des préliminaires...

Dans le Tantra tout le corps et l’esprit deviennent organe sexuel, l’union sexuelle est alors une spontanéité, un abandon contrôlés (être le spectateur de son acte sexuel), c’est-à-dire une attention détendue aux échanges qui s’effectuent dans les corps (les vibrations, les rythmes de respiration ...).

L'acte sexuel est une danse où le plus souvent l'homme épouse le rythme de la femme. Le Tantra préconise à ce propos d'éviter la position du missionnaire pour favoriser un contrôle de l'érection (et donc de l’éjaculation) par l'immobilité relative de la position dite de la voie de la vallée où la femme est assise sur l'homme qui s'allonge sur le dos ou lui fait face en X croisé (se reporter à la rubrique positions). La femme y est active pour entretenir l’érection de l'homme, elle doit tenter d’exercer son action sur le phallus par des contractions internes des muscles et muqueuses de son vagin. Je pense toutefois que si le Tantra nous donne là la bonne direction, les autres positions ne sont pas à exclure et que l'on peut y partager du plaisir.

Le tantra développe toute une série d'exercices de musculation et contrôle des organes génitaux préalables et nécessaire à l'exécution de cette "danse". (voir rubrique exercices). Pour l'homme, comme pour la femme, le périnée est le carrefour stratégique du plaisir. Pour l'homme, il se situe au point de croisement de l'anus et des muscles de la base du pénis. Il lui permet de contrôler son érection et donc son éjaculation. Pour la femme, il se situe au point de croisement de l'anus et des muscles du clitoris et du vagin. Le contrôle mental et musculaire de ce point  permet d'atteindre l'orgasme avec un grand O, plus élevé que le plaisir et la jouissance. Ce qu'on appelle communément le point G est situé à un autre endroit que l'on ne peut atteindre que manuellement et non par la pénétration du pénis, il permet d'atteindre la jouissance et non l'orgasme, mais c'est déjà très bien (se reporter à la rubrique préliminaires).


Ordre logique de l'initiation :

1.Exercices - 2.Préliminaires - 3.Positions



Plan détaillé des exercices
*

Exercice initial et commun

Le mula bandha


Exercices pour la femme

Contrôler, fortifier le Yoni et le bouger "comme une main"

Muscler plancher pelvien, clitoris, fesses et cuisses

Exercices pour l'homme



Bonus

*

Prière Tantrique
par Catherine Escarras

Tantrique d'elle...
par Luigi

*



Physiologie, Psychologie, Histoire, Philosophie
Amour, Erotisme, Fantasmes
Littérature ,  Arts , Notes de lectures, Bibliographies

*

KAMASUTRA

*

Contact
Mes poèmes coquins
Auteurs contemporains
Auteurs anciens
Amateurs éclairés
Anonymes
Chansons érotiques
Citations & Bibliographie
Tantra
Liens

Copyright © Cyr